Nyx Minecraft Index du Forum

Nyx Minecraft
Nyx est un serveur minecraft Semi-RP.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Bienvenue sur le forum NYX, Invité

Recrutement ouvert

Voter pour Nyx Minecraft
Merci aux sites qui nous recensent: Top Minecraft, Minecraft.fr, Liste Serveurs Minecraft, Serveur-minecraft.eu, WTCraft, WTServ
Ip du serveur: nyx-minecraft.fr




Serveur accessible en 1.8 et 1.8.x
            
[Accepté] - Le Pèlerin

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Nyx Minecraft Index du Forum -> Serveur Nyx -> Candidatures -> Candidatures -> Acceptées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le Pèlerin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Mar - 17:35 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant









ID Minecraft : Pelerin

Prénom : Emilien comme dans Taxi ( et je conduis aussi bien que lui...)

Âge : 18 ans et demi !


Quelques mots sur moi :

Bonjour à tous ! Commençons par une présentation personnelle !

Que dire ? Il y a tant à expliquer et tant à garder pour moi ! Je n'ai pas l'habitude de parler de moi, mais je vais faire une exception ! J'aime écrire et j'ai été initié au Rôle Play durant mes années collèges (ça date maintenant...). Depuis j'ai eu pas mal d'expériences sur diverses forums. J'ai notamment écrit une nouvelle et j'ai commencé à écrire un livre, mais j'ai abandonné... Comment dire ? Je n'ai plus la motivation, l'envie, ce qui est nécessaire quand on écrit ! J'ai peur que mon monde ne soit pas cohérent ou ne soulève pas des questions intéressantes... Alors j'ai arrêté. Mais je préfère dire que je fais une pause. 

Je suis en quête du grand Amour et je l'attend, même si je sais que je ne dois pas attendre que les choses viennent à moi, mais que tout est déjà en moi. J'attends des choses de l'extérieur, comme beaucoup, même si je sais inconsciemment que toutes les richesses sont déjà en moi... Et en chacun. J'essaye de profiter du moment présent mais c'est parfois dur... J'ai toujours envie d'être ailleurs de l'endroit où je me trouve, ce qui m'empêche de trouver la paix intérieure. Alors finalement je préfère rêver dans les jeux vidéos, par exemple Minecraft !

J'ai déjà l'expérience du multijoueur (j'étais organisateur d'évènements) mais je suis tombé sur un serveur que j'appréciais de moins en moins à cause d'administrateurs injustes et de joueurs plus ou moins hypocrites. J'ai donc décidé de quitter ce serveur à la recherche d'un meilleur, et ce serveur a l'air sympa et sérieux ! 

Pour finir, on peut dire que j'ai quelques connaissances dans le codage de sites internets (xHTML, CSS...) mais sans plus. Je sais à peu près comment utiliser Linux, qui offre bien plus de possibilités que Windows, avouons-le, et je sais comment personnaliser un iPhone. Rien de surhumain... =) Venons-en donc au plus important : la présentation RP !

Présentation RP :

Bien loin, dans des contrées éloignées et en paix, dans des plaines verdoyantes... Il y avait des chevaux galopants, libres et allant au gré du vent. Les fleurs dansaient sous un Soleil éclatant, et les arbres hauts et fiers étaient plus magnifiques que jamais. Les Hommes étaient eux aussi épanouis. Le Pèlerin en faisait parti. Mais à cette époque il était encore très jeune et ne portait pas ce nom-là. On l'appelait en fait Navig Damamster. Il avait à peine l'âge de s'en souvenir quand les merveilleuses plaines où il vivait furent envahies par des tribus guerrières semant peur et souffrance. Les habitants vivaient alors en paix et ne savaient pas se défendre. Mais ils essayèrent voulant protéger leur liberté et celle de leurs enfants. En vain. Les plaines autrefois si vertes se coloraient du sang des hommes et des larmes des femmes. Plus de joie. Plus de rire. Seuls persistaient peine et haine. Navig fut épargné en raison de son jeune âge et était destiné à servir ces chefs malfaisants comme tant d'autres enfants. Mais dans son coeur il ne trouvait que rage et colère, et quand il grandirait, se disait-il, il tuerait tous ceux qui lui avaient dérobé la paix. Il tuerait ceux qui avaient tués son père et ceux qui avaient ravagé sa mère.

Le jeune Damamster grandit donc dans ce monde de violence et d'atrocités. On lui avait tout pris. Tout sauf sa pensée. Petit il se rassurait en se disant qu'un jour il tuerait tous ces monstres. Mais il trouva l'amour. L'amour qui lui permis d'oublier sa haine et d'accepter son destin. L'amour avec un grand « A ». Il vécu alors plus heureux, plus comblé que tous les autres. Et son union avec la femme de sa vie donna naissance à une jeune fille quelques années plus tard. Navig ne souhaitait pas d'enfant, car il ne voulait pas le voir grandir dans un tel monde. Mais cela arriva. Quiconque ferait du mal à sa fille goûterait à sa pioche. Sa pioche ? Oui, car Navig était mineur et passait ses journées à rechercher des ressources précieuses pour les tyrans qui gouvernaient. Il avait déjà trouvé de nombreux diamants et aurait voulu en garder pour sa femme et sa fille, mais il savait que s'il se faisait prendre c'était la fin. Sa fin et celle de sa famille.

***

Pendant ce temps, la pleine Lune éclairait la couronne des arbres de sa lumière bienveillante. La brise fraiche d'été entraînait dans sa danse herbe, feuilles et poussière. Soudain une jeune femme, n'ayant sous le manteau de la nuit que l'apparence d'une noire silhouette, courait dans la forêt, zigzaguant entre les arbres. Elle courait pour sa vie. Elle courait pour la vie de son fils. En effet la jeune femme venait d'un petit village des mêmes plaines verdoyantes que Navig. Mais ces plaines étaient alors souillées par le sang, sang versé par les tyrans qui gouvernaient . La jeune mère venait de fuir, espérant pour son fils une vie meilleure. Elle ne voulait pas le voir exploité comme elle l'avait été. Elle voulait le voir heureux et libre. Quelle mère ne souhaiterait pas une telle chose pour son enfant ? A bout de souffle elle s'arrêta, rien qu'un moment. Elle pensait avoir semé ses poursuivants, elle était déjà loin des dictateurs. Elle retira la couverture qui recouvrait son fils pour voir son visage angélique. Il dormait paisiblement, comme s'il ne se passait rien autour de lui. Comme s'il n'avait pas conscience que son monde était loin d'être un havre de paix mais un endroit où toute sa vie il devrait lutter. Il ne se doutait de rien.

La mère posa son enfant. Le coin n'était pas sûr : squelettes, zombies et autres créatures de la nuit rodaient certainement aux alentours. Elle creusait dans la terre dans l'espoir de pouvoir construire un abris de fortune quand soudain une flèche siffla près de son oreille pour aller se planter dans l'arbre d'en face. La mère se retourna juste à temps pour voir l'archer squelettique et ténébreux décocher une nouvelle flèche. Une flèche mortelle. L'enfant pleura. Il pleurait comme à sa naissance, lorsqu'il avait pris sa toute première bouffée d'air. Il pleurait comme s'il avait soudain pris conscience de la violence du monde. Mais, par l'action de la chance ou du destin, lorsque le squelette allait envoyer l'enfant rejoindre sa mère, les premiers rayons de Soleil traversèrent l'horizon. Le mal fut réduit en cendre en un instant et l'enfant était vivant, loin des tyrans. Le sacrifice de la jeune mère ne s'était pas avéré inutile. Dans le courant de la journée le jeune garçon fut trouvé et recueilli par une famille d'un Royaume voisin. Il vécut dans ce royaume jusqu'à ses vingt ans. Cependant cette famille était assez spéciale, car en effet, c'était une famille de voleurs.

***

Le temps passait du côté de Navig comme du côté de l'enfant recueilli par les voleurs. Damamster voyait sa fille grandir tandis qu'il vieillissait. Ce qui était sa plus grande source de bonheur. Mais l'heure arrivait où sa fille serait bientôt en âge d'assouvir les désirs des chefs. Ce qu'il ne pouvait accepter. Navig se mit alors à écrire, critiquant, dénonçant ces tyrans qui se permettaient de réduire un peuple libre en esclavage ! Il ne signait pas de son nom, ne voulant pas être recherché. Mais à chaque fois il signait ses messages par ce dicton : « Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton ». Il voulait amorcer une révolte, un soulèvement, une révolution. Le jour il se tuait à la tâche dans les mines et la nuit tombée il distribuait ses prospectus partout dans le royaume. Mais une nuit où il distribuait ses écrits, des gardes passaient par là. Il se mit alors à courir, le plus vite qu'il lui était possible de faire. Mais le dur travail qu'il avait effectué toute sa vie dans les mines l'avaient affaibli et réduis physiquement. Ses jambes trop minces et son corps tiraillé par la faim n'étaient pas assez rapides. Et il fut rattrapé.

On emmena Navig en prison. Il fut torturé pour ce qu'il avait fait. Mais il ne fut pas exécuté, non. Les tyrans trouvaient que c'était une punition bien trop gentille. Ils éliminèrent alors sa famille devant lui avant de le jeter dans un cachot humide où tout le monde l'oublierait. Navig tenta bien des fois de se donner la mort. Sans succès. Après des années d'enfermement, il ne savait plus qui il était. Il avait accumulé tant de souffrance que son esprit ne pouvait plus le supporter. Pour survivre il s'imaginait que jamais les plaines ne furent attaquées, il s'imaginait être en compagnie de ses parents, de sa femme et de sa fille. Mais c'était irréel et il le savait bien. Il plongea alors dans son esprit, s'interdisant la moindre pensée et se concentrant sur les émotions qu'il ressentait. Il parvint à accepter cette colère et cette tristesse mêlés comme une partie de lui-même. Il avait réussi à se détacher de ses peines et à vivre dans l'instant présent, il avait réussi à éveiller sa conscience. Il ne pensait plus au passé ni au futur, mais il était là, dans le présent. Il était parvenu à plonger au fond de lui-même et à ressentir la paix intérieure. Malgré toutes ces épreuves et en dépit de l'immense souffrance qui l'habitait.

*** 

L'enfant élevé par la famille de voleurs, du nom de Ator D. fut donc initié dans le plus grand secret au larcin. Chaque nuit, ses parents adoptifs sortaient sous la lumière de la Lune, et chaque nuit ils commettaient un vol. Cela pouvait aller du tableau d'un voisin au diamant d'un mineur. Dans leur maison était dissimulée une cave secrète où tous les objets récupérés par la famille cleptomane étaient cachés. Ator ne se posait pas de question concernant la nature de ces vols, il n'y avait là aucune morale mais tout cela pour lui n'était qu'un jeu. Sa vie était un jeu. Il lui était possible de mourir à chaque instant, pensait-il, alors mieux valait vivre en s'amusant, en ressentant cette adrénaline, en se sentant vivant. Car c'était en étant aux bords de la mort que le jeune homme se sentait vivant. C'était dans ces moments qu'il savait à quel point il tenait à sa vie. Chaque fois qu'un larcin tournait mal et que les gardes le poursuivaient, Ator, dans l'action du moment présent, se sentait plus en vie que jamais. 


Mais comme dans chaque jeu, il y a un moment où c'est l'autre qui l'emporte. Ator fut capturé par les gardes qui vinrent vite à la conclusion que sa famille étaient complices de ces vols.

La Garde trouva la cave secrète et les objets plus ou moins précieux perdus depuis des années. Ator et sa famille adoptive furent bannis sur le champ et jetés en dehors des sécurités des murailles en pleine nuit. Ils couraient pour leur vie, fuyant les zombies. Et ce soir-là, Ator avait comme une impression de déjà vu. La famille s'était réfugiée dans la forêt quand le bruit très connu d'un Creeper se fit entendre. Ce bruit qui précédait une intense explosion. Quand le jeune homme se réveilla, il constata que ses parents adoptifs n'étaient plus de ce monde, tués par l'explosion du monstre vert. Il était de nouveau seul. Il avait à nouveau perdu ceux qui l'aimaient. Errer était désormais sa vie.

*** 

Navig ne comptait plus les jours. Il était lucide dans l'instant présent et ne souciait plus de rien. Les années avaient passé et personne ne l'avait encore autorisé à quitter le cachot. Peut-être finirait-il sa vie dans cet endroit sombre et humide... Seul. Mais un jour enfin... Le Peuple en eu assez. Un jeune homme appelé Brewed devint le leader d'un groupe de combattants et il parvinrent par l'unique force de leur courage à reconquérir leur liberté. Navig fut libéré, ainsi que les autres prisonniers. L'homme désormais assez vieux partit à la quête d'une paix encore plus grande. Il avait été épargné, lui et son existence inutile alors que sa fille et l'amour de sa vie avaient été tués. Il partit alors en pèlerinage, et partit apprendre de tous les autres Peuples. C'est ainsi qu'il prit le nom de « Le Pèlerin ». Cet homme vieux et peut-être un peu fou qui partait à la recherche de la véritable paix intérieure.

*** 

Quelques mois passèrent. Ator avait exploré maints recoins du monde, mais il lui restait beaucoup à découvrir. Il était également tombé sur un filon de métal et avait assez pour passer certaines nuits dans des auberges. Et ce fut dans une auberge qu'il fit une rencontre tout à fait inattendue. Il avait commandé un verre de lait quand il avait vu cet homme. Vieux, abîmé par le temps. Portant une barbe filandreuse et presque argentée. Ator, à première vue, pensa de lui qu'il était fou. Ses yeux vitreux cachaient une immense souffrance, souffrance que nul homme ne semblait pouvoir supporter. Le vieil homme, sortant de sa méditation, remarqua qu'on l'observait. Il s'approcha alors du jeune homme et lui dit ses mots qu'il n'était pas prêt d'oublier :

« Ne pourrions-nous pas tous vivre simplement pour que tous puissent simplement vivre ? »

Ces mots d'une grande sagesse frappèrent Ator, interloqué cependant par ce curieux personnage. Le vieil homme prétendait s'appeler le Pèlerin. Il cachait certainement son nom par ce pseudonyme ridicule, mais en faisant cela il cachait également peut-être une ancienne vie emplie de souffrance et d'épreuves. Il disait voyager depuis des années dans l'espoir d'apprendre de tous les gens du monde. Il disait avoir renoncé au confort pour acquérir la sagesse. Il disait être en pèlerinage, en quête de paix intérieure. C'est ainsi que se rencontrèrent un jeune homme qui avait la vie devant lui et un vieillard écrasé par le passé. Durant des années de voyage commun l'un apprenait de l'autre. Le jeune apprenait la patience et à profiter du moment présent sans toujours désirer mieux. Le vieil homme réapprenait à vivre, et redécouvrait à quel point il était parfois bon d'agir sans se soucier des conséquences.

Mais après ces quelques années, le moment était venu de se séparer. En effet, le Pèlerin souhaitait rejoindre les plaines où il avait grandi, le royaume libéré par les tyrans grâce à Brewed. Et Ator désirait se faire pardonner de ses actes et rentrer à au royaume d'où il avait été banni.

*** 
Après quelques semaines Ator était de retour chez lui. Il entra dans le royaume et implora d'être autorisé à revenir vivre ici. La requête du jeune homme fut acceptée, et le Roi décida même de faire part à Ator de la nuit de sa naissance. Il lui expliqua que sa famille adoptive l'avait trouvé dans la forêt, et que sa mère avait été tuée par un monstre, tentant certainement de fuir les tyrans des plaines. Lors de cette révélation, Ator pensa au vieux pèlerin : sa mère et lui étaient nés au même endroit. Il se jura alors d'un jour retrouver le Pèlerin pour savoir si il connaissait sa génitrice, ce qui lui permettrait d'en savoir un plus sur ses réelles origines... 

Quant au Pèlerin il revint dans les plaines où Brewed avait fondé un royaume. Il devint en quelque sorte le sage du village. Celui qui avait été en pèlerinage pendant des années à la recherche de techniques de méditations. Il enseignait cet art à ceux qui le voulaient. A ceux qui n'avaient plus rien à perdre. A ceux qui étaient en quête de bonheur dans un monde si terrible. Mais son envie d'aventure le rattrapa bien vite, et il repartit à la recherche de gens comme lui, qui se consacraient à un monde uni et solidaire, dans l'espoir d'un jour voir les gens s'accepter et collaborer.


Dernière édition par Le Pèlerin le Dim 20 Mar - 20:23 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Mar - 17:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Farindel
Nyxiens

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2011
Messages: 2 190
Localisation: Devant la gamelle du chat (Qu'est-ce que je fous là ?)
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 19:16 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant

C'est très chouette, lui si on l'accepte il pourrait remplir la section "RP" (oui oui j'ai tout lu :p)

_________________
Revenir en haut
Skype
Le Pèlerin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Mar - 19:19 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant

Merci beaucoup :p Oula ça a du être dur de tout lire ! C'est avec plaisir que je contribuerais à la section RP si je suis accepté ! ^^
Revenir en haut
maxfly612
Nyxiens

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2011
Messages: 149
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 19:32 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant

+1

Meilleur RP vu depuis la création du Forum

Long à lire mais une imagination et un potentiel débordant !

Désolé de te dire cela, mais toi on va te garder sur le serveur je pense :/
Revenir en haut
Le Pèlerin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Mar - 20:15 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant

Merci Maxfly, ça fait plaisir ! J'espère pouvoir faire parti de votre communauté et de participer tant au niveau RP qu'au niveau architectural !
Revenir en haut
Mace
Nyxiens

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2011
Messages: 875
Localisation: Larochelle
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 11:37 (2011)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin Répondre en citant

Accepté.

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:25 (2016)    Sujet du message: [Accepté] - Le Pèlerin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Nyx Minecraft Index du Forum -> Serveur Nyx -> Candidatures -> Candidatures -> Acceptées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Viewer Mumble
Informations sur le serveur
Infos de contact:
  • Nous contacter: moi8@nyx-minecraft.fr
  • Site internet: http://www.nyx-minecraft.fr
  • La chaine YouTube de Nyx

  • Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com
    Voter pour mon serveur sur le classement des serveur Minecraft